Rhume, grippe et autres maladies hivernales : les huiles, essentielles

Thérapies brèves – Hypnothérapie – Naturopathie à Viroflay et Versailles – 06 28 09 75 24

Quelques huiles essentielles incontournables

Les huiles essentielles peuvent être de précieuses alliées pour les maux d’hiver mais doivent être utilisées avec précision et en suivant les recommandations de votre thérapeute. De façon générale ne pas utiliser sur les femmes enceintes et jeunes enfants sauf indication expresse de votre thérapeute ou de votre médecin.

 

L’huile essentielle de Tea tree

Puissante antibactérienne à large spectre, antifongique, antivirale, antiparasitaire, antiseptique, anti-inflammatoire et immunostimulante. Elle sera utile pour les otites, rhino-pharyngites, bronchites / A prendre diluée dans de l’huile végétale ou du miel.

 

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié

Anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale et expectorante. Elle sera recommandée pour les bronchites, la toux, la grippe et les rhinites.

 

L’huile essentielle de Thym à thujanol

Anti-infectieuse, bactéricide, viricide puissante, immunostimulante, réchauffante et neurotonique. Utile en cas de sinusite, otite, rhinite, rhino-pharyngite, grippe et bronchite, asthénie. A prendre avec de l’huile végétale ou du miel.

 

L’huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquenervia)

Intéressante dans les bronchites particulièrement car elle est très expectorante et antibactérienne et anti virale mais également fébrifuge et anti-inflammatoire. Elle n’est pas recommandée pour les femmes enceintes et les jeunes enfants.

 

L’huile essentielle de Ravinsara (Cinnamomum camphora CT cinéole)

Puissante anti virale, anti-infectieuse et expectorante. On peut l’utiliser en cutané dilué dans de l’huile végétale pour de jeunes enfants.

 

Le contenu de cet article ne remplace pas une consultation médicale et est communiqué à titre d’information et dans l’intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de santé.