Fleurs de Bach

Thérapies brèves – Hypnothérapie – Naturopathie à Viroflay et Versailles – 06 28 09 75 24

Rééquilibrer les émotions négatives avec les fleurs de Bach

Le Dr Edward Bach, médecin et chirurgien anglais s’intéressait également à l’homéopathie. Il s’est rendu compte dans sa pratique de l’importance des émotions sur l’état de santé et a consacré la fin de sa vie à élaborer des élixirs floraux (les fleurs de Bach) pour équilibrer les états émotionnels de ses patients.

Le cours de la vie et des événements, l’éducation, les rencontres…. peuvent nous amener à affronter des difficultés, des souffrances, à moduler notre tempérament, entraînant des émotions négatives.

Rééquilibrer les émotions négatives

La vibration d’une fleur entre en résonance avec la vibration imprimée par une émotion négative, permettant un ré équilibrage subtil.

Toute émotion est un message. L’efficacité dépend du rééquilibrage dépend du choix de la ou des fleurs choisies. Ce choix est parfois subtil, il faut bien comprendre le message qui est derrière l’émotion.

Le thérapeute peut guider si nécessaire pour identifier l’émotion et le message qu’elle adresse et associer la fleur qui entrera en vibration avec cette émotion pour la rééquilibrer.

Un exemple de choix de fleurs de Bach

Une personne qui semble inflexible, rigide, qui ne prend pas de plaisir dans la vie en général peut aller spontanément vers Rock Water (eau de roche) qui est la fleur adaptée en cas d’autodiscipline trop sévère.

Cette personne ressent un sentiment de tristesse de ne pas pouvoir être plus souple. Finalement derrière cette tristesse et cette rigidité il y a le sentiment de ne pas avoir vécu jusqu’au bout une expérience du passé et du regret par rapport à cela (cette personne a abandonné –selon ses propres termes- un emploi passionnant à l’étranger pour revenir en France s’occuper de son papa seul et en mauvaise santé).

J’ai conseillé dans ce cas 2 fleurs de Bach :

Honeysuckle (chèvrefeuille) pour le regret de la situation inachevée

+ Star of Bethlehem pour les séquelles de ce retour qui a représenté un grand sacrifice et un chagrin (pas complètement conscient du fait de la culpabilité ressentie à éprouver cela alors que son père avait besoin d’elle).

L’association de ces 2 fleurs de Bach et la verbalisation du ressenti (je reconnais que j’ai eu de la peine de quitter cet emploi passionnant et ce pays, j’ai le droit de ressentir de la peine même si j’aime mon père et que je suis rentrée, j’accepte cela et me console) ont permis de débloquer les énergies et littéralement de reprendre vie.