De la vitamine D contre le COVID ?

Thérapies brèves – Hypnothérapie – Naturopathie à Viroflay et Versailles – 06 28 09 75 24

de la vitamine D contre le coronavirus
Vitamine D, Covid-19

Vitamine D et système immunitaire

Il existe 2 formes de vitamine D :  l’ergocalciférol, ou vitamine D2 dans les végétaux, et le cholécalciférol, ou vitamine D3 que l’on trouve chez les animaux et les hommes. Elle est produite par la peau sous l’action des rayons ultraviolets.

La vitamine D est connue pour son action sur la santé osseuse. Elle est donnée depuis longtemps en France aux nourrissons pour prévenir le risque de rachitisme et, la plupart du temps, aux femmes ménopausées pour prévenir l’ostéoporose. Pourtant cette vitamine est essentielle pour tous ! Système nerveux, coagulation sanguine, effet protecteur sur certains cancers (sein, colon, prostate) et action immuno-modulatrice qui contribue à prévenir les maladies auto-immunes.

Covid-19 et vitamine D

Cette action immuno-modulatrice joue un rôle dans la régulation et la suppression de la réponse inflammatoire cytokinique à l’origine du syndrome de détresse respiratoire aigu qui caractérise les formes sévères et souvent létales de Covid-19, selon les propres termes de l’académie de médecine dans un communiqué du 22 mai 2020. www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-nationale-de-medecine-vitamine-d-et-covid-19/ 

Une corrélation significative entre de faibles taux sériques de vitamine D et la mortalité par Covid-19 a été montrée (1).

Ce n’est pas une découverte. Les effets protecteurs de la vitamine D dans les maladies respiratoires ont été largement étudiées, on peut se référer à la complète synthèse (www.who.int/elena/titles/commentary/vitamind_pneumonia_children/fr/) publiée sur le site de l’OMS, avec dans l’ensemble des résultants en faveur d’une supplémentation plutôt à des doses quotidiennes que par un apport massif (bolus).

La vitamine D est synthétisée par l’exposition au soleil (bras, visage) 1/2 heure par jour. Une supplémentation est vivement recommandée par beaucoup de naturopathes à partir du mois d’octobre jusqu’au retour des beaux jours. En cas de carence il convient de prendre une forte dose (ampoule prescrite par le médecin) et en entretien une dose de 1 000 à 2000 UI/jour (en dose thérapeutique on peut aller jusqu’à 4 000 UI/jour notamment pour les personnes à risque comme le recommande Jean-Marc Sabatier, Directeur de recherches au CNRS et Docteur en Biologie Cellulaire et Microbiologie (https://infodujour.fr/sante/43730-vitamine-d-les-incroyables-decouvertes-francaises ). La supplémentation en vitamine D peut être contre-indiquée : en cas d’hypercalcémie (taux de calcium trop élevé), d’antécédent de calculs rénaux, de traitement antiarythmique ou à base d’orlistat ou encore destiné à lutter contre l’alcoolodépendance, veuillez consulter votre médecin traitant.

Comme l’indique le Dr Jean-Michel Wendling dans un article récent (infodujour.fr), le traitement curatif en essai contrôlé donne des résultats impressionnants à confirmer. Il cite notamment une étude prometteuse faite en Espagne (2). cet article mentionne d’ailleurs plusieurs études sur le sujet. https://infodujour.fr/societe/42620-covid-un-traitement-preventif-peu-couteux-efficace

Un bon taux de vitamine D diminue le risque de développer des formes graves mais aussi d’attraper la COVID-19 !

A ce jour même si on ne peut pas parler de traitement, toutes les études montrent des résultats en faveur d’une corrélation directe entre statut en vitamine D et gravité de la COVID. Une étude rétrospective portant sur près de 200 000 américains a montré un lien entre statut en vitamine D et taux de positivité à la COVID-19. Plus le statut est élevé en vitamine D plus le taux de positivité est faible. (3)

(1) McCartney DM, Byrne DG. Optimisation of vitamin D status impact mortality from SARS –CoV-2 infection Irish Med J .2020 113 : 58.

(2) Entrenas Castillo M et al. Effect of calcifediol treatment and best available therapy versus best available therapy on intensive care unit admission and mortality among patients hospitalized for COVID-19: A pilot randomized clinical study ». J Steroid Biochem Mol Biol. 2020 Oct;203:105751. doi:10.1016/j.jsbmb.2020.105751. Epub 2020 Aug 29. PMID: 32871238; PMCID: PMC7456194. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32871238/

(3) Kaufman, H.W.,et al., SARS-CoV-2 positivity rates associated with circulating 25-hydroxyvitamin D levels. https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0239252#:~:text=The%20SARS%2DCoV%2D2%20positivity,(12.5%25%2C%2095%25%20C.I.