Gérer les émotions avec l’EFT (Emotional Freedom Technique)

Gérer les émotions avec l'EFT
Points EFT

Emotions et EFT

L’EFT (Emotional Freedom Technique) est une technique qui s’appuie sur les émotions et le ressenti. En effet, en reconnaissant nos émotions et en libérant l’énergie bloquée par ces émotions nous accédons à une modification de l’empreinte émotionnelle et du comportement associé qui pose problème.

Emotional Freedom Technique

Fondée aux États-Unis en 1993 par Gary Craig, l’EFT est issue de la TFT (Thought Field Therapy ou Thérapie des Champs de Pensée) qui fut développée par le psychologue américain Roger Callahan à fin des années 80.

C’est une technique d’harmonisation psycho-énergétique qui se pratique par la stimulation de points situés sur le trajet des méridiens répertoriés par la médecine chinoise. L’EFT libère les émotions négatives, les souvenirs désagréables ou le mal-être physique, avec des résultats étonnants par exemple sur l’anxiété, la confiance en soi, les phobies.

Gérer les émotions avec l'EFT
Points EFT

Etape 1 : accepter

Etape 2 : libérer

En clair, on commence par accepter ce que l’on ressent et c’est souvent un déclencheur pour libérer ce qui est resté bloqué puis on libère les émotions négatives.

Je constate que souvent les personnes cherchent (et c’est bien naturel) à lutter contre quelque chose de dérangeant, de pas rationnel selon elles. Cela a pour effet de créer une énergie qui se bloque quelque part (avec souvent une sensation physique associée !).

J’utilise beaucoup l’EFT pour les émotions négatives qui pourrissent la vie ! Peur en voiture, anxiété à l’approche de l’accouchement, peur de parler en public ….

L’EFT en consultation

En tapotant sur des points d’entrée des méridiens tout en écoutant les émotions, les ressentis, les souvenirs désagréables ou le mal-être physique, et en répétant des mots ou phrases en rapport avec le problème à traiter, on intervient à un niveau énergétique, permettant de libérer la charge émotionnelle.

J’utilise cette technique à la fois quand il y a “urgence” ou en travail de fond en thérapie. C’est tellement simple que les personnes qui viennent en consultation continuent souvent à utiliser cette technique quand elles en ont besoin, ou entre deux séances.

J’associe souvent cette technique à l’hypnose au cours de la même séance. Le lâcher prise (ce qui veut dire que l’on met le mental au repos, en retrait) pendant une séance d’EFT est propice à l’hypnose (on profite que le mental est au repos, par exemple, pour accéder à de nouveaux comportements plus positifs en allant chercher des ressources inconscientes ou en visualisant de nouvelles façons d’être).